Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
9
Date : 2017-12-09
16
Date : 2017-12-16

Newsletter

Veuillez saisir votre email afin de recevoir l'agenda

24 quai de la Fosse, 44000 Naoned / Nantes
5ème niveau de l'Espace Jacques Demy
Tram 1 Médiathèque
téléphone : 02 51 84 16 07
courriel : degemer@acb44.bzh

Ecouter, Selaou

Rencontre avec Emmanuel Lepage

Catégorie
Conférences & Débats
Date
2017-12-13 20:00
Lieu
Muséum d’Histoire Naturelle, 12 rue Voltaire, Nantes

Rencontre avec Emmanuel Lepage, auteur de la bande-dessinée « Ar Men – L’enfer des enfers ».

En partenariat avec la Géothèque, les Librairies complices, Aladin, La Mystérieuse Librairie et le Muséum d’Histoire Naturelle de Nantes.

 

La bande-dessinée :

Au loin, au large de l’île de Sein, Ar-Men émerge des flots.

Il est le phare le plus exposé et le plus difficile d’accès de Bretagne, c’est-à-dire du monde. On le surnomme « l’Enfer des enfers ».

Germain en est l’un des gardiens. Il y a trouvé sa place exacte, emportant avec lui sa solitude et ses blessures.

La porte du phare cède sous les coups de butoir de la mer en furie, et l’eau vient griffer le crépi de l’escalier. Sous le crépi, médusé, Germain découvre des mots, des phrases, une histoire. Un trésor. Le récit de Moïzez. Fortune de mer trouvée parmi les débris d’un bateau fracassé, Moïzez grandit à l’écart des autres sur l’île de Sein. Merlin, natif de l’île, est son compagnon d’aventure, Ys la magnifique son royaume perdu. Sur la Chaussée de Sein glisse le Bag Noz, le bateau fantôme, piloté par l’Ankou, le valet de la mort, et Moïzez est aux premières loges.

Plus tard il participera à la folle entreprise de la construction d’Ar-Men, quatorze ans durant, de 1867 à 1881.

Fébrilement, Germain note tout sur un carnet.

Après le travail quotidien, une fois répété les gestes précis et nécessaires à l’entretien du phare et de son feu, Germain raconte encore et encore.

Blottie au fond de la salle de veille, une silhouette est tout ouïe…

 
 

Toutes les Dates

  • 2017-12-13 20:00

Propulsé par iCagenda

Copyright