Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
3
Date : 2022-05-03
4
Date : 2022-05-04
5
Date : 2022-05-05
6
Date : 2022-05-06
7
Date : 2022-05-07
11
Date : 2022-05-11
12
Date : 2022-05-12
13
Date : 2022-05-13
14
Date : 2022-05-14
18
Date : 2022-05-18
19
Date : 2022-05-19
20
Date : 2022-05-20
21
Date : 2022-05-21

Newsletter

Veuillez saisir votre email afin de recevoir l'agenda

24 quai de la Fosse, 44000 Naoned / Nantes
2ème niveau de l'Espace Jacques Demy
Tram 1 Médiathèque
téléphone : 02 51 84 16 07
courriel : degemer@acb44.bzh

Kejadenn Ul lec’h modern hag hewel e kreiz-kêr Naoned Rencontre Un lieu moderne et visible au centre-ville de Nantes
Ecouter, Selaou
 

Manifestation en faveur de l'enseignement immersif en langue bretonne

manifestation-diwan-05-2022
Catégorie
Divers
Date
2022-05-21 15:00 - 16:00
Lieu
Miroir d'eau, Nantes

Manifestation en faveur de l'enseignement immersif en langue bretonne, pour sa normalisation et sa croissance dans l'ensemble de la Bretagne.

"Ur bloaz war lec’h al lezenn Molac en deus c’hoant Diwan tenañ gounid eus ar Redadeg 2022 evit bodañ an dud tro-dro an deskadurezh e brezhoneg dre soubidigezh.
Ezhomm hon eus engouestl ar strollegezhioù lec’hel e Breizh evit gwarantiñ kresk ha diorren Diwan pa n’eo ket aes gant ar framm tiriadel ha lezennadurel a dalvez hiziv.
Emgav d’an 21 a viz Mae da 3 eur e Melezour dour Naoned, e-kichen ar c’hastell, evit reiñ un degemer a-zoare d’ar Redadeg en hor c’hêr-benn istorel.
Emgav ivez d’an 28 a viz Mae e Gwened er c’hm 2018, dirak ar c’har-vor, evit ur valeadenn stourm da geñver kilometradoù diwezhañ ar Redadeg a ranko, ‘giz e Gwengamp, fromañ an holl."
 
"Un an après la promulgation de la Loi Molac, le réseau des écoles Diwan souhaite profiter de l'édition de la Redadeg 2022 pour mobiliser en faveur de l'enseignement immersif en langue bretonne, pour sa normalisation et sa croissance dans l'ensemble de la Bretagne.
Pour cela nous avons besoin d'un engagement de l'ensemble des collectivités locales agissant en Bretagne pour garantir cette croissance et ce développement que la cadre territorial et législatif actuels -qui devront évoluer- ne garantissent pas.
Sans négliger d'autres possibilités d'actions nous avons mis deux options de mobilisation à l'agenda militant : le samedi 21 mai lors du passage de la Redadeg par Nantes et le samedi 28 mai lors de son arrivée que nous souhaitons, en accord avec les organisateurs, la plus revendicative possible.
Il est évident que ces mobilisations que nous souhaitons larges, familiales et populaires contribueront aux échanges démocratiques nécessaires pour faire rentrer la langue bretonne dans les débats des élections législatives qui se dérouleront en juin prochain.
Il s’agit pour nous d’exiger :
  • La rédaction de l’équivalent de la Convention État / Région Bretagne pour la transmission et l’usage des langues de Bretagne dans le département de Loire-Atlantique garantissant dans cette partie de la Bretagne le développement de la filière immersive en langue bretonne et des autres méthodes d’enseignement bilingues et d’avancer ainsi vers la co-officialisation de la langue bretonne dans toute la Bretagne.
  • Un engagement ferme et concret des collectivités locales pour nous aider à mener à bien nos projets en nous garantissant l’accès à des locaux pour l’ouverture de nouvelles écoles Diwan en Loire-Atlantique et dans toute la Bretagne. Ce qui passe par la rédaction d’une convention additionnelle État-Région-Collectivité locale ambitieuse pour Diwan.
  • Une inflexion des services du Ministère de l’Éducation nationale pour que nous ayons la possibilité comme au Pays Basque nord (qui lui aussi est dans l’État français) de faire passer immédiatement sous contrat toutes les annexes aux écoles Diwan que nous voulons ouvrir (pour l’heure nous devons patienter pendant 18 mois).
  • Le droit de passer plus de matières en langue bretonne lors du brevet et du bac pour nos collégiens et lycéens comme cela est possible au Pays Basque.
  • A l’heure où la Région Bretagne a majoritairement (à l’exception notable du RN) voté un vœu demandant l’ouverture de négociations avec l’État pour que la Bretagne puisse exercer de nouvelles compétences y compris en Loire-Atlantique, nous souhaitons que tout ce qui relève de l’enseignement bilingue ou immersif se construise dés maintenant sous pilotage de l’académie de Rennes.
  • Un engagement des candidats aux législatives de toute la Bretagne pour une réforme de l’article 2 de la constitution française qui affirme la langue française comme langue de la république à l’exception de toutes les autres.
Nous invitons l’ensemble du vaste mouvement culturel et linguistique breton à s’approprier ces dates de mobilisation.
Nous invitons l’ensemble des forces politiques de l’arc démocratique s’étant exprimé au Conseil Régional de Bretagne afin de prendre de nouvelles compétences et toutes les sensibilités soucieuses des droits culturels et linguistiques du peuple breton et de la réunification de la Bretagne à faire de ces deux rendez-vous un succès.
Rendez-vous le 21 mai à 15h au Miroir d’eau à Nantes, près du château, pour accueillir triomphalement le passage de la Redadeg dans notre capitale historique.
Rendez vous le 28 mai à Vannes au km 2018, devant la gare maritime, pour une cavalcade revendicative dans les derniers kms de la Redadeg qui, comme celle ayant finie à Guingamp, doit marquer les esprits."

Organisation : Diwan

 
 

Toutes les Dates

  • 2022-05-21 15:00 - 16:00

Propulsé par iCagenda

Copyright